Pour vous donner envie… (phase 2!)

Encore 2 nouveaux rédacteurs pour ce nouvel article. Place à Mag et Rachid qui nous content leurs aventures.

« Tout d’abord, nous vous souhaitons une très bonne année 2011 en vous souhaitant à la lecture de ces quelques lignes un beau voyage à Madagascar.

Après trois semaines passées sur l’île rouge, il nous a été difficile de faire un choix parmi les multiples anecdotes que nous voulons partager avec vous.

Nous avons quitté Paris sous la neige mi-décembre pour arriver à 5h du matin à l’aéroport de Tana sous une chaleur caniculaire.
Après avoir passé les formalités de douane et les sollicitations des porteurs de bagages, les 2 vazaha (blancs) que nous sommes avons été reçus par Philippe qui nous a emmenés dans sa 206 pourrie à quelques kilomètres de là dans la villa familiale des Dehem au milieu d’un jardin de fleurs multicolores et d’arbres fruitiers (sans oublier les gardiens, Marie Claire, la famille de tortues et le chien Roxy).

Tout de suite, nous avons été mis dans le bain avec les rizières, le marché (artisanal) de la digue, les restos, les baignades dans les piscines découvertes, la visite de la ville et surtout … les massages.

Après un week end de repos où nos hôtes nous ont chouchoutés, nous avons pris la route à 5h du matin en 4×4 : direction Nosy Be.

Après un voyage de plus de 14h au milieu des montagnes et paysages magnifiques, nous sommes arrivés à Ankif où nous avons passé la nuit avant de prendre le bateau avec régime de banane et bagages pour une demi-heure de traversée.

A l’arrivée sur l’île de Nosy Be (peuplée de 4L de toutes les couleurs), le taxi nous a emmenés dans la maison des cocotiers prêtée par Yohan qui donne sur la plage et où nous avons passé une semaine avec Couscous (le chien de la maison) et la 4L bleue : au programme visite des îles alentours (cf photos jointes : Tanikely et Iranja), restos, farniente, plongée, quad et surtout plages magnifiques qui sont plus connues pour peupler les côtes des Seychelles, Maurice et autres !!

En cette période de pluie (!), il faisait une chaleur vraiment appréciable à cette période de l’année et l’heure de pluie en fin de journée tous les 2/3 jours était très attendue.

Avec ces conditions météo, peu importe les coupures d’électricité pendant les orages, les difficultés pour se connecter à Skype (surtout le soir du réveillon n’est-ce-pas Philippe !), les coupures d’eau, les moustiques et l’absence d’eau chaude : au contraire, on a la conviction de revenir à l’essentiel loin de nos préoccupations habituelles qui semblent alors bien futiles !!

Juste après Noël et une journée de quad bien remplie au milieu des rizières et dans le lit asséché des rivières, nous avons pris la route en taxi be privatif avec un couple d’italiens rencontrés sur la plage à côté de la maison Allegra et Fabio pour 6h de route en direction du Nord et de la baie de Diego (et ses mangues !).

Nous nous sommes installés à la casa de Falafy (qui signifie maison du voyageur en référence à l’arbre du voyageur, symbole de Madagascar) dans un bungalow en Fafalle (qui ressemble à du bambou) tenu par Bruno, fan de Johnny, à 70m de la mer (très précisément !) et surtout 20m du club de plongée de Daniel.

Philippe, champion du monde des baptêmes, a relevé le challenge de passer son brevet PADI open water de plongée.

Malgré des conditions de navigation pour accéder aux sites de plongée assez sportives (n’est-ce-pas vomito ?), nous avons fait de très belles plongées avec des rencontres qui resteront dans les annales (requins, tortues, langoustes énormes et surtout « voilà voilà » Daniel et son festival de requins).

A côté des matinées plongée, nous avons visité la mer d’émeraude et les trois baies lors de sorties en bateau à la journée (cf photos jointes) avec des barbecues de poissons grillé fraîchement péchés par l’équipage sur la plage.

Après un parcours du combattant pour acheter des billets d’avion (doucement, doucement est la devise du pays et la carte bancaire est loin d’être utilisée fréquemment), nous avons pris à l’aube du 1er janvier un vol intérieur pour Tana où nous avons fêté dignement la nouvelle année (midi et soir) au resto « Le Divina » avec sa carte de 45 desserts.

Ce resto tenu par Stéphane, un ancien chef de Lenôtre, est devenu un incontournable de Tana (on prend une salade pour se donner bonne conscience avant d’enchaîner sur 2 desserts !).

Pendant que les courageux avaient repris le boulot et l’école, Celo a eu la gentillesse de nous faire visiter le parc des lémuriens avec ses 7 espèces en liberté, son jardin botanique et ses caméléons.

La population malgache est chaleureuse ; ce pays est plein de ressources et l’absence de tourisme de masse a permis de préserver son mode de vie et la beauté sauvage de ses paysages.

Avec un salaire moyen de 30 €, tous les prix sont vraiment modiques et sans comparaison avec nos références et le poste principal du budget est le billet d’avion (et dans une moindre mesure les plongées pour celles et ceux qui voudraient s’y essayer).

On ne saurait donc que vous conseiller de venir et très vite visiter la famille Dehem, d’autant que les destinations qui valent le détour sur l’île sont très variées (île Sainte Marie et ses baleines ou le sud encore plus sauvage).

Merci beaucoup pour votre accueil à tous les quatre, nous espérons revenir bientôt.

Magalie et Rachid. »

Be Sociable, Share!

4 thoughts on “Pour vous donner envie… (phase 2!)

  1. Bonsoir Célo, merci pour l’article à propos de « voyage à Madagascar ». Donc j’aime, je partage sur ma page Facebook et je tweet sur mon compte twitter de même, pour que tous mes amis peuvent le voir. Encore pour la deuxième fois merci.

  2. Salut la petite famille malgache !

    Merci de nous faire voyager, de nous faire ressentir à travers vos explications, les paysages, les odeurs, les découvertes…
    On est content de voir que tout va bien pour vous.
    Très gros bisous,
    Martine et tonton Weinch

  3. salut le play boy! jE NE ME SOUVENEZ PLUS QUE TU AVAIS DES ABDOS!!!! avec le bronzage on dirai une star du showbiz.bisous aux filles et a celine .a+ louden

  4. que de belles choses.Que de bons moments vous passez tous
    tant mieux profitez en
    vive la vie
    chantal et paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *